Comment tout a débuté

Tour RTBF-recadree.png

Fatigué de travailler pour un job qui n'a pas de sens, Sébastien a cherché à changer de voie.

 

C'est en se préparant des soupes à la maison puis et en découvrant par hasard le procédé de stérilisation qu'il a sa révélation : la technique est relativement simple, permet une conservation longue hors frigo et donc d'utiliser des produits locaux et de saison pour les consommer plus tard dans l'année.

Quelques tests et formations plus tard, le projet prend forme et il mêle à l'affaire son vieux pote Ben, avec qui il avait déjà monté des projets dans le passé.

Potje d'ici, c'est un projet qui a du sens dans un contexte de grands changements sociétaux et environnementaux : il vise à être le plus positif possible pour l'aspect social et l'écologie dans le contexte de notre économie de marché.

 

Les ingrédients de base sont toujours de saison, le plus souvent locaux, issus de l'agriculture biologique et achetés à un prix juste respectueux du travail agricole fourni. S'ils ne sont pas locaux, les produits sont achetés en circuit court (maximum un intermédiaire entre le producteur et nous). On évite le gaspillage alimentaire grâce à la stérilisation des bocaux, qui assure une conservation naturelle de plusieurs mois et qui sont zéro déchet car consignés. Ils évitent aussi des dépenses énergétiques pour la conservation puisqu'ils peuvent rester à température ambiante. Enfin, toutes nos livraisons à Bruxelles se font à vélo pour réduire au maximum notre empreinte écologique liée au transport.

origine de nos produits

17632133_123800844824474_527244360101242
logo-ferme du peuplier.png

Terroirist, c'est une coopérative qui propose aux magasins, restaurants et autres professionnels de l'alimentation Bruxellois de joindre leurs forces afin de créer leur propre structure d'approvisionnement en fruits, légumes, céréales, légumineuses, fruits secs, produits transformés, boissons,... en direct de maraîchers, producteurs, transformateurs qui travaillent de manière sérieuse et en respect de valeurs humaines et de la nature.

Terroirist fait le choix de travailler avec des maraîchers de taille inférieure à 10 hectares pour toute une partie de son approvisionnement. C'est ce choix qui permet de proposer un débouché alternatif pour ces producteurs qui ont parfois du mal à s'y retrouver.

Lancée en 2011 par Gwenaël du Bus, la Ferme du Peuplier représente aujourd'hui près de 16 hectares de terres et tunnels et plus de 90 variétés de légumes cultivés tout au long de l'année. 

Grâce à une équipe jeune et dynamique, tant dans les champs que sur les marchés, 4000 ménages sont nourris chaque année. 

En plus des ventes sur les marchés, la ferme du Peuplier propose également ses produits aux enseignes qui partagent leurs valeurs. 

 

ferme-escole_edited.jpg

La ferme de l'Escole, située près de Soignies, nous fournit en bons légumes bio tout au long de l'année.

logo-vajra.jpg

Vajra nous fournit principalement en épices. Depuis 1982, VAJRA supporte le commerce bio (matières premières issues de l’agriculture biologique ou biodynamique), local (via des coopératives ou des agriculteurs en Europe) et équitable en proposant des prix justes. Ils ne collaborent pas avec les supermarchés et les grands groupes multinationaux.

VAJRA est une entreprise labellisée bio depuis 35 ans. Leur atelier de conditionnement est situé à Overijse (Belgique).

Nous acceptons la zinne

QR code zinne potje.PNG
miniature-zinne.png

La Zinne, c’est la monnaie citoyenne, locale et bruxelloise.

Payer en Zinne, c'est sortir une partie de son argent de la spéculation et revenir à une économie ”palpable” et participer à l’émergence d’un système socio-économique alternatif et innovant qui renforce l’économie bruxelloise et permet aux citoyen·ne·s de se réapproprier la monnaie.
 

  • Facebook
  • Instagram